GORDON MEYRATH
Exprimer, sensibiliser et préserver l’existant à travers l’image.

Gordon Meyrath pix
Passionné par la photographie et le montage visuel, Gordon Meyrath s’investit depuis son enfance dans cette activité. Depuis quelques temps il lie cette passion aux réseaux sociaux et à travers des actions de sensibilisation sociale et environnementale, comme sa réalisation photographique actuelle intitulée “BeWoman” dans laquelle il s’agit de valoriser l’individualité de la femme et de faire comprendre que l’image de soi est plus importante que ce qui s’impose trop souvent par une société (à découvrir sur le site gordonmeyrath.com).
Comment es-tu venu en contact avec les services de la Carte Jeunes Européenne avant de rejoindre le projet MiM ?
J’ai suivi une formation de base en Information Jeunesse auprès du CIJ, qui m’a présenté dans ce contexte la Carte Jeunes Européenne. Cinéphile, c’est évident que les avantages liés aux sorties en salle m’interpellent à côté d’autres avantages dans le domaine des loisirs.
Que veux-tu que le projet MiM t’apporte personnellement ?
En tant que photographe libre, j’aimerai acquérir plus de savoir-faire et de compétences à la réalisation d’une activité professionnelle indépendante afin de pouvoir travailler librement et vivre en partie de cet art. Je m’intéresse aux législations en matière du droit de travail et des mesures en vigueur pour soutenir les jeunes pas forcément diplômé en quête d’entrepreneuriat. Je suis intéressé par une formation qui vise à devenir plus autonome en matière de la création d’entreprise. L’élaboration d’un plan d’affaire me permettra de connaître mes possibilités à mener à bien mon projet dans la pratique.
Présente ton idée dans le cadre d’un plan d’affaire.
L’image reflète un moment et préserve le souvenir des choses. De figer des états (des lieux et des personnes) par des photographies permet de refléter l’existant du moment, de rapporter sur l’existant pour ensuite y apporter des modifications jugées nécessaires. Je pense aussi qu’il est intéressant pour des organisations sociales et environnementales de pouvoir présenter des campagnes tel que les initiatives vertes sous différentes formes d’expositions d’images, pour sensibiliser au mieux selon les besoins. Il s’agit de présenter des reportages photographiques et une base de données valorisante selon les thématiques à explorer. Une image peut mieux exprimer que seulement du texte et mettre en valeur de façon continue les actions. Connecté les gens par le biais de telles actions permet une cohésion sociale plus forte et accroître un respect mutuel. Mon plan d’affaire me permettrait de proposer un tel service qui peut être intéressant et opérationnel pour toutes initiatives locales.
Comment le projet MiM et les services de la Carte Jeunes Européenne peuvent te soutenir dans l’élaboration de ton projet ?
Je vois une réelle plus-value dans l’échange avec des jeunes qui souhaitent entreprendre. Les services de la Carte Jeunes Européenne sont sur le terrain avec les jeunes et cette proximité qui existe aussi dans le cadre de ce programme peut très bien cibler les besoins des jeunes, notamment en matière d’employabilité. Le cadre professionnel de ce programme apportera de beaux échanges entre professionnels, initiateurs de projets, jeunes et moins jeunes. L’idée d’englober le volet intergénérationnel par une mise en relation avec des personnes du troisième âge est intéressante, car elle permettra de nouer avec le vécu professionnel et l’expérience sur le terrain de ces personnes.
Quel sera ton impact personnel à l’élaboration d’une innovation verte dans le contexte du MiM ?
Mes connaissances et mon savoir-faire dans le domaine audiovisuel, que ce soit au montage ou à l’édition de l’image, dans des contextes environnementaux liés au projet représentent une plus-value à la sensibilisation par la photographie.

YIA_blue

Contact details

CIJ
info@cij.lu
+352 2629 3200
https://cij.lu/
Route de Thionville
2611 Luxembourg

Pin It on Pinterest

Share This