MESMER PATCHAMEN
Développer, favoriser et optimiser durablement l’énergie vers une amélioration environnementale.

Mesmer_Patchamen picture 2

 

 

 

 

 

Sur le point d’obtenir un master en filière du développement durable en matière d’énergies, Mesmer Patchamen se projette dans la création d’une entreprise qui a pour vocation de se soucier des enjeux environnementaux. Promouvoir les nouvelles technologies d’éclairage et d’isolation thermique, exploiter de meilleure façon l’énergie solaire et développer les différents systèmes de compostage sont ses objectifs principaux. Il souhaite également apporter conseil à des localités moins développées en matière de l’utilisation de ressources et de matériaux de construction durable.
Comment es-tu venu en contact avec les services de la Carte Jeunes Européenne avant de rejoindre le projet MiM ?
J’ai pris part à une journée Porte ouverte dans le cadre d’un projet intitulé Unis vers l’emploi, où le Centre national d’Information pour Jeunes était partenaire. La coordinatrice du projet a repensé à moi dans le cadre d’appel à candidatures du projet MiM qui rentre à 100% dans mes cordes. J’ai tout de suite envoyé ma candidature et je remercie le CIJ et EYCA pour l’intérêt qu’ils portent et apporteront à mon idée.
Que veux-tu que le projet MiM t’apporte personnellement ?
En tant que futur entrepreneur, je suis intéressé à mesurer ma vision avec l’expertise dans le cadre de ce projet, ce qui ne pourra être que bénéfique en guise de ma formation personnelle. Je souhaite développer mes connaissances à travers le développement soutenu des lignes directrices de mon idée. Je voix cela comme une opportunité de formation sur le terrain. De rentrer en contact avec des professionnels et des gens de métier avec une solide expérience me permettront d’avancer dans la création de mon entreprise.
Présente ton idée dans le cadre d’un plan d’affaire.
L’enjeu environnemental du développement durable a pour objet de mettre en œuvre des comportements ou actions pour diminuer les excès, que ce soit dans l’utilisation ou l’approvisionnement, de limiter les pollutions, d’économiser les ressources, etc. Contribuer à la protection de l’environnement requiert de l’éducation, de l’information, de la volonté et des moyens.
Mon idée est d’œuvrer par le biais d’une entreprise ou association dont le but serait d’éduquer des populations dans l’utilisation rationnelle de l’énergie dans leurs foyers et localités. Ceci sous l’impulsion d’un label écologique de qualité propre à la région ! Mon ambition est aussi l’installation de panneaux solaires photovoltaïques chez des particuliers ou pour une couverture locale, la promotion de produits durables, ainsi que l’aide pour la production adaptée d’électricité à des localités moins développées.
Ma vision plus lointaine serait d’équiper des foyers africains avec des lampes rechargeables par l’énergie solaire ou encore de favoriser l’utilisation de lampes à pétrole, car une étude montre que 45% de la population africaine vit sans électricité. Travailler à l’exploitation des systèmes d’éclairage à mouvement pour des lieux publique est une autre perspective.
Comment le projet MiM et les services de la Carte Jeunes Européenne peuvent te soutenir dans l’élaboration de ton projet ?
Dans le monde entier actuellement, les jeunes diplômés sont de plus en plus nombreux et leur trouver à tous un emploi stable et décent devient de plus en plus difficile. Bons nombres sont conscients de l’importance à innover et créer. Ceci non seulement pour rester eux- mêmes compétitifs, comme les entreprises qui les emploient, mais aussi pour contribuer à l’amélioration des conditions de vie sur terre.

Pour aider les jeunes dans l’aboutissement de leur projet et dans la construction d’un avenir professionnel, il est important qu’un certain nombre de paramètres soient réunis, notamment la motivation, l’ambition, les moyens financiers et une vision globale pour les problèmes qui touchent la société.

Le projet MiM peut aider de jeunes initiateurs suivant les facteurs ci-après :
• créer en lui la motivation en suscitant les aspects positifs de son projet tant personnel que commun.
• faire découvrir des exemples de réussite dans la société.
• créer l’ambition qui est un facteur incontournable dans la société d’aujourd’hui.
• amener le jeune à avoir une vision globale et durable dans l’intérêt des localités touchées par son désir d’apport positif, notamment par une orientation claire, précise et concise.
• informer sur des moyens de financement du projet pour trouver des financeurs, des investisseurs : soit en l’assistant à trouver des crédits, soit en l’aidant à exposer son projet lors de forums d’innovation ou encore en l’aidant à trouver des partenaires fiables.
• former des jeunes qui ont des idées d’intérêt général et qui manquent éventuellement de formation adéquate pour pouvoir mettre leurs idées sur pied. Le CIJ pourrait les guider dans ce domaine.
• apporter une vision de la gestion qui aiderait le jeune dans la mise en pratique de son projet.
• communiquer : le CIJ pourrait aider les jeunes initiateurs avec des modèles de communication adéquate.
• aider à trouver des marchés porteurs du projet au travers des pays, villes, villages, régions, continents.
• développer chez les jeunes des connaissances sur des mécanismes, techniques et stratégies d’appoint visant à valoriser le potentiel du projet grâce à des synergies.

Quel sera ton impact personnel à l’élaboration d’une innovation verte dans le contexte du MiM ?
Sensibiliser des consommateurs d’énergies à une utilisation rationnelle et optimale et contribuer au recyclage de certains produits non biodégradables au moyen du rachat de ces produits par exemple.

YIA_blue

Contact details

CIJ
info@cij.lu
+352 2629 3200
https://cij.lu/
Route de Thionville
2611 Luxembourg

Pin It on Pinterest

Share This